Guy BeaujardlivresQuand j'entends les talons qui claquent,
j'entends les cerveaux qui se ferment
Louis Lyautey.

Il ne me reste que les mots.
Ils m'ont mis sur terre
Pour faire toutes leurs guerres
Ils m'ont mis sur terre
Pour apprendre à me taire.
Quand j'ai fait mes premiers pas 
C'était pour marchier au pas
Au son de leurs trompettes
Le doigt sur la gâchette.
J'ai labouré toutes leurs misères
J'ai chanté toutes leurs prières
Avec pour attelage Dieu le père
Et comme vicaires les fils d'Hitler.
Ils m'ont mis sur terre
Pour faire toutes leurs guerres.
Ils m'ont mis sur terre
Devant vous, mutilé, sans désir,
Devant vous, atrophié, sans sourire.
Devant vous, disloqué, sans armes,
Devant vous, sans larmes.
Il ne me reste que les mots
Pour faire la guerre à la guerre
Il ne me reste que les mots
Pour refuser votre cimetière
 ... Les Couleurs du temps. 

Aller au haut
JSN Boot template designed by JoomlaShine.com